USA & CANADA Free shipping over $100 EU duty paid over €250

0

Votre panier est vide

janvier 30, 2017 1 lire la lecture

Évolution des graines de pin - Pollen de pin

La reproduction se déroule par un processus appelé pollinisation. C'est à ce moment-là que le pollen est transféré d'un cône pollinique à un cône porte-graines par le vent. Le cône de la graine sécrète un liquide auquel adhère le grain de pollen. Ce liquide est ensuite absorbé par le cône porte-graines jusqu'à ce que le pollen entre en contact avec l'un des deux ovules situés à la base de l'écaille. Lorsque de nombreux ovules ont été germanisés, les écailles du cône porte-graines deviennent épaisses, résistantes et se referment. S’ensuit alors le développement de mégagamétophytes.

Le mégasporocyte est initialement diploïde (2n). Après la germination, le mégasporocyte mère passe par la méiose pour créer quatre mégaspores haploïdes (1n). Une seule de ces quatre, appelée mégaspore fonctionnelle (1n), produira un mégagamétophyte mature. Lors de la maturation, quelques archégones (environ 2 à 5) seront produits sur une période de 1 à 2 ans, chacun contenant un œuf.

Simultanément au développement de l'archégone, le pollen mûrit et développe des tubes polliniques. Les tubes polliniques assurent le transport du pollen jusqu'à l'œuf, désormais pleinement développé à l'intérieur de l'archégone. La graine est maintenant complètement formée !

Pour en savoir plus sur l'évolution des graines, consultez The Seed Biology Place en ligne par l' Université de Londres

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.